0

Le football et les dangers pour la santé

Le roi du sport qu’est le football présenterait-il des dangers pour la santé de ceux qui le pratiquent ? Que vous soyez un joueur occasionnel ou un professionnel, vous devriez savoir tous les bobos, petits et grands, qui vous menacent. Mais ces risques existent-ils réellement ? Oui. Déjà, des blessures arrivent souvent lorsque quelqu’un essaie d’imiter les techniques des champions, sans être suffisamment entraîné.

Le football est-il un sport à risques ?

L’enthousiasme seul ne suffit pas pour mettre un joueur à l’abri des blessures. De leur côté, les joueurs professionnels aussi sont exposés aux risques, en raison des rythmes infernaux de leurs entraînements, ce qui, nécessairement, multiplient les risques. C’est logique : trop d’heures d’entraînement mènent à de grosses fatigues et les pieds, le corps ne répondent plus correctement. Donc, chutes, blessures à la clé. De plus, on sait que ces joueurs doivent faire entre 60 et 70 matchs par saison, de quoi diminuer n’importe quel footballeur chevronné… Lorsque l’organisme est autant sollicité, mis à rude épreuve, il est forcément fragilisé. En fait, le plus important facteur de risque est la trop grande fréquence des compétitions.

Trop d’accidents

Trop de matchs à jouer, volume d’entraînement énorme, les joueurs sont exposés à des accidents lors du jeu. D’autres facteurs peuvent être à l’origine de ces accidents, par exemple les chocs entre les joueurs, de la même équipe ou de l’équipe adverse. Les tacles, une mauvaise réception après un saut, ce sont autant de raisons qui expliquent les blessures que des joueurs récoltent. Ils accumulent ainsi des entorses de la cheville, des blocages de genou ou des blessures au genou. Mais de vrais problèmes de santé peuvent également être responsables de ces accidents. Le plus souvent, c’est un déficit musculaire.

 

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *